Skip to main content

Maison de la culture et du patrimoine, Vieux-Saint-Eustache

Version imprimableVersion imprimable
Auteur: 
La Corporation du moulin Légaré

larger_manoir_globensky.jpgÀ l’origine, il y a sur ce terrain le « verger du seigneur », entouré d’un mur et auquel on accède par une porte cochère. Ce lieu est strictement réservé au seigneur et à ses amis.

Vers 1819, Pierre Laviolette, futur gendre d’Eustache-Nicolas Lambert-Dumont, fait construire une maison de pierre à deux étages. Cette maison sert de résidence mais aussi d’école latine.

En 1861, suite à une transaction avec Elmire Dumont Laviolette, la propriété passe à Charles-Auguste-Maximilien Globensky qui y fait construire un nouveau manoir. Malheureusement, ce dernier fut détruit lors d’un incendie qui s’est déclenché dans la cuisine d’été en 1901.

La maison fut reconstruite en 1902, lui donnant l’apparence d’aujourd’hui, à l’exception des grosses colonnes et la forme des balcons qui résulte de modifications effectuées vers 1930.

En 1961, le manoir est acheté par la Ville de Saint-Eustache et est la même année déclaré monument historique.

Pendant plus de 20 ans (de 1961 à 1986), le manoir a servi d’hôtel de ville et de 1986 à 2005 était occupé par divers services municipaux. Depuis 2005, le manoir est devenu la Maison de la culture et du patrimoine où se trouvent au rez-de-chaussée les salles d’exposition et au deuxième étage la Société de généalogie de Saint-Eustache.